OCR TRADITIONNEL VS. L’OCR BOOSTÉ PAR L'IA

L’OCR TRADITIONNEL VS. L’OCR BOOSTÉ PAR L’IA

La reconnaissance optique de caractères (OCR) est une technologie qui reconnaît le texte dans les images numériques. Il est principalement utilisé pour reconnaître le texte des documents et des images numérisés. Dernièrement, les entreprises ont utilisé ce système intelligent en collaboration avec l’intelligence artificielle pour automatiser les flux et gérer les documents. Dans les articles précédents, nous avons tout appris sur l’intelligence artificielle, l’automatisation des processus robotiques et leur fonctionnement. Maintenant, nous pouvons voir qu’ils travaillent également en conjonction avec des technologies plus anciennes pour améliorer leurs capacités.

Comme mentionné précédemment, la reconnaissance optique de caractères est une technologie spécialisée dans la reconnaissance et la classification des caractères de texte dans une image, qu’il s’agisse de photos ou de documents numérisés. L’OCR convertit ensuite le texte en caractères que les ordinateurs peuvent lire sous forme de données. Avec cette transformation en texte lisible par ordinateur, les caractères sont désormais utilisables sur les plates-formes de traitement de texte et de données. La reconnaissance optique des caractères est partout autour de nous, et ce depuis un certain temps. Vous avez peut-être même utilisé un OCR sans le savoir – un exemple est la fonction de lecture d’images de Google Translate.

Le plus gros problème avec la reconnaissance optique traditionnelle des caractères est que sa capacité est limitée. Si les caractères sont écrits de manière négligée ou sont difficiles à lire sur une page, un logiciel d’OCR peut ne pas être en mesure de détecter ce texte délicat et peut complètement oublier d’extraire ces données. C’est là que l’intelligence artificielle peut intervenir et utiliser des processus d’apprentissage automatique pour déduire qu’il existe du texte là où un OCR à l’ancienne pouvait ne pas être en mesure de le faire. En bref, l’intelligence artificielle aide les logiciels de reconnaissance optique de caractères dans les domaines de la structure et de la capture de données.

En conclusion

________

Malgré tout le bien que la reconnaissance optique traditionnelle des caractères a fait au fil des années, ses limites obligent les développeurs de logiciels à trouver des moyens d’améliorer sa précision. L’OCR traditionnel à lui seul n’est pas assez efficace pour le monde des affaires moderne. Les améliorations apportées par l’intelligence artificielle à l’OCR ont permis de structurer et de capturer plus facilement les données dans tous les secteurs dans lesquels l’OCR est utilisée.

Rate this post
0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.